Test d’étanchéité à l’air

//Test d’étanchéité à l’air
Test d’étanchéité à l’air 2018-02-07T16:10:34+01:00

La RT 2012 est une réglementation destinée à
rendre tous les bâtiments neufs très performants
sur le plan énergétique.

Test d’étanchéité à l’air

La perméabilité à l’air d’une maison caractérise la sensibilité du bâtiment vis-à-vis des écoulements aérauliques parasites causés par les défauts d’étanchéité de son enveloppe, ou plus simplement la quantité d’air qui entre ou sort de manière non contrôlée à travers celle-ci.

Elle est caractérisée dans la réglementation thermique par un coefficient de perméabilité à l’air appelé Q4Pa-surf. Ce dernier représente le débit de fuite par m² de surface déperditive hors plancher bas sous une dépression de 4 Pa, et s’exprime en m3/(h.m²).

Dans le cadre de la RT 2012, le traitement de la perméabilité à l’air des bâtiments à usage d’habitation est obligatoire. Il est possible de justifier ce traitement soit par un test d’étanchéité à l’air assuré par un opérateur certifié QALIBAT, soit en adoptant pour une démarche de qualité de l’étanchéité à l’air agréée par le Ministère en charge de la construction.

Les seuils réglementaires sont les suivants :
✓ 0,6 m3/(h.m²) pour les maisons individuelles.
✓ 1 m3/(h.m²) pour les logements collectifs.

Afin d’obtenir une excellente étanchéité à l’air, il faudra mettre en place une membrane d’étanchéité sur les parois opaques ou un enduit de type Aéroblue sur les murs extérieurs. De plus, traiter les principales sources d’infiltration d’air qui sont les menuiseries (environ 41 % des infiltrations) et les passages réservés aux équipements électriques (environ 38 % des infiltrations) par des boitiers étanches et pose du coffret électrique GTL dans le volume chauffé.

L’importance d’une bonne étanchéité :
L’étanchéité à l’air est donc le complément indispensable à une bonne isolation thermique. Il est aussi à noter que les performances thermiques annoncées par les fabricants d’isolants ont été calculées sur une paroi avec étanchéité à l’air. Il est donc conseillé de reproduire cette mise en oeuvre pour atteindre ces performances.

Ainsi, les 4 facteurs clés d’une étanchéité à l’air réussi sont :
✓ La prévention des pertes de chaleur (et par conséquent la diminution des besoins en chauffage et d’émissions de CO²)
✓ La protection du système d’isolation contre les risques de dégâts causés par l’humidité pénétrante et de l’eau de condensation provenant de l’air intérieur chaud.
✓ Le maintien d’un taux d’humidité entre 40% et 60% pendant l’hiver (et éviter un climat intérieur trop sec, nuisible pour la santé des occupants)
✓ Une isolation thermique estivale optimisée, en évitant les transferts de calories de l’extérieur vers l’intérieur et inversement l’hiver.

RT-MAISON VOUS PROPOSE DES OFFRES
PACKS ADAPTÉS A VOS BESOINS

VOIR NOS OFFRES